23 mars 2017

De l’importance des moteurs de recherche pour le tourisme

Article publié originellement le 21 janvier 2009 sur Search Engine Feng Shui.

Le Comité Régional du Tourisme de la région Champagne-Ardenne lançait hier son tout nouveau site Internet avec des ambitions accrues en terme de présentation de l’information, de mutualisation des données avec les différents acteurs locaux du tourisme et en surtout en termes de services rendus aux internautes. Ce lancement a été l’occasion d’une journée tout sépcialement aux nouvelles tendances du e-Marketing dans le monde du tourisme.

Dans la pléthore de chiffres et d’études présentés au cours de la journée – études toutes très instructives soit dit en passant – on peut retenir quelques données particulièrement intéressantes pour le référencement naturel. Présentés par Ludovic Dublanchet, membre de l’Ardesi (Agence Régionale pour le Développement de la Société de l’Information en Midi-Pyrénées), ces chiffres montrent l’importance de Google dans la démarche de préparation de ses vacances.

L’étude a été réalisé en novembre 2007 sur différents pays d’Europe (France, Royaume-Uni, Pays-Bas et Belgique, Allemagne, Espagne et Italie) ainsi qu’aux Etats-Unis sur des populations ayant effectué un séjour touristique en France au cours des 24 derniers mois. Les principales questions tournent autour de la préparation du voyage et sur la perception des différents sur Internet utilisés pour cette préparation. Il en ressort quelques chiffres assez édifiants :

  • Tout d’abord, la part prédominante de l’information Internet dans la phase de préparation du séjour. Entre 80 et 90% des personnes interrogés ont eu recours au Web pour préparer leur voyage, avec des pourcentages records d’utilisation aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Dans tous les marchés étudiés, Internet est la première source d’information sur une destination toursitique, et est toujours reconnu comme la source d’information principale.
  • L’importance des moteurs de recherche ensuite : 73% des Italiens ont utilisé un moteur de recherche (généraliste ou thématique) pour préparer leur voyage en France. Cette proportion est supérieure à 50% dans la quasi-totalité des pays étudiés, seule la France fait montre d’un peu de retard sur ce point avec seulement 25% de réponse positive.
  • En conséquence, les moteurs de recherche sont la première source d’information sur le Web dans le domaine du tourisme dans la majorité des pays, bien devant les agences de voyage et les organismes publics.
  • A noter également l’importance croissante des blogs et des sites personnels dans la préparation des séjours : entre 6% (France, Royaume-Uni, Belgique) et 20% (Etats-Unis) des personnes interrogées déclarent s’en servir pour préparer un séjour en France.

L’étude fait le point sur les attentes des visiteurs vis-à-vis d’un site web touristique, en matière de conseil, de présentation et d’information. Il revient également sur le partage de l’expérience du voyageur, par l’intermédiaire des blogs ou des sites d’opinion comme TripAdvisor et révèle que 69% des américains y ont recours.

Même si les chiffres de l’enquête finale datent un peu sur certains domaines, les conclusions de celle-ci restent passionnantes pour qui entend travailler à la fois dans le marketing et le tourisme. L’enquête globale est disponible sur le site de l’Ardesi au format PDF.

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...