22 août 2017

Les voyageurs consomment les moteurs de manière plus assidue

Article publié originellement le 6 février 2009 sur Search Engine Feng Shui.

On parlait il y a quelques semaines de l’importance des moteurs de recherche dans la préparation des séjours et des vacances à travers le monde, notamment à travers l’étude de l’Ardesi publiée fin 2007. Une nouvelle étude menée sur le marché américain par Hitwise en décembre 2008 vient renforcer cette idée avec des chiffres encore plus parlants, et encore plus concrets.

Dans une analyse globale de l’audience des sites de voyage américains (terme à considérer au sens large, Hitwise incluant dans cette terminologie des sites allant des compagnies aériennes aux portails cartographiques), l’institut de mesure d’audience américain présente quelques chiffres assez troublants sur l’usage des moteurs généralistes dans le domaine du voyage.

On y apprend ainsi que, parmi les sites étiquettés Voyage, le portail Google Maps possède une part de marché américaine de 9,81%. Ce qui en fait le second site le plus populaire de sa catégorie derrière le très américain MapQuest. La version cartographique de Yahoo! (Yahoo! Maps) n’est d’ailleurs pas en reste avec une 5e position et près de 3% de l’audience globale de la catégorie. Chez le même acteur, le portail de voyage Yahoo! Travel fait également partie du top 10 de la rubrique avec un peu plus de 1,5% de son audience (en 8e position). Voilà qui donne déjà aujourd’hui une idée de l’importance de l’audience des moteurs de recherche dans les domaines du voyage.

Mais plus important encore, l’étude Hitwise revient également sur la consultation des moteurs de recherche classiques (Google ou Yahoo! entre autres) en complément d’une visite sur les sites de voyage. Et là, les données sont plus étonnantes :

  • 35,58% des internautes ayant visité un site voyage ont auparavant utilisé un moteur de recherche. Un chiffre en augmentation régulière depuis plus de 6 mois, mais surtout un chiffre bien au dessus de la moyenne du Web américain aujourd’hui. Au global, seuls 25% du trafic des sites Web américain provient d’un moteur de recherche. Ces 10 points supplémentaires de la catégorie voyage donnent bien le ton, et indiquent à quel point la composante moteur de recherche est aujourd’hui cruciale pour l’industrie du tourisme.
  • En revanche, 8,03% des internautes ont utilisé un moteur de recherche après avoir visité un site relatif aux voyages. Un pourcentage encore une fois en augmentation sur les 6 derniers mois, mais qui s’oppose à un chiffre de 9,5% environs sur le Web global. Non content de maximiser leur apport de trafic en provenance des moteurs de recherche, les sites liés au tourisme possèdent donc un taux de rétention assez important et semblent fournir aux visiteurs une information assez conséquente qu’il n’est que rarement besoin de compléter.
  • Dans ces deux cas, c’est toujours Google qui a la préférence des Internautes, avec 27% de visites en amont et 5,36% de taux de visites en aval.

Le reste de l’étude s’attarde surtout sur le profil de quelques sites dont les performances sont particulièrement bonnes en décembre, à l’image de celui des Studios Universal de Los Angeles. Il revient aussi sur quelques données phares du monde du tourisme, comme l’importance de ses acteurs majeurs dans l’audience globale du secteur (les 10 premiers sites du classement réalisent 38% de l’audience de celui-ci) et la saisonnalité des visites (2;1% à 2,5% de l’audience globale du Web entre février et août, seulement 1,5% de cette audience en novembre).

L’étude globale en question est disponible sur le site d’Hitwise.

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...