21 août 2017

2011 : 4 chantiers sur lesquels vous avez déjà du retard !

Alors qu’une nouvelle année débute, nombreux sont les blogs à proposer des billets de prospective sur ces technologies qui vont percer en 2011. Internet des objets, 3D ou encore paiement mobile, les chantiers s’annoncent multiples pour qui veux suivre le train des nouvelles technologies, et les raisons de se réjouir plus que nombreuses. Comme 2010, 2011 s’annonce comme un fourmillement d’idées et de réalisations en tout genre, qui changeront encore une fois usages et habitudes des internautes !

Mais, tout le monde n’a pas forcément les moyens de suivre le train d’enfer de l’innovation. Et pour certains acteurs, il serait déjà très positif d’appréhender les technologies de 2010 et d’assurer auprès de ses visiteurs ce qui s’annonce désormais comme l’offre de base en matières de services Web. Petit tour d’horizon des 4 chantiers sur lesquels vous êtes peut-être déjà en retard… Et sur lesquels vous aurez encore à plancher en 2011 :

Applications mobiles

On ne le répètera jamais assez, l’avenir du Web passe en grande partie par les plateformes mobiles : téléphones, smartphones, tablettes… Il ne passe pas que par là, n’en déplaise a certain, mais il y passe bel et bien. Gardez en tête que le taux de pénétration de l’internet mobile devrait être de 41% en France d’ici à 2014 ! Le chiffre est simplement colossal.

2011 devra donc être, si ce n’est déjà le cas, l’année de la mise en ligne de votre site ou de votre application mobile. De cette manière, vous pourrez toucher vos visiteurs où qu’ils se trouvent, y compris physiquement chez vous, et avec une précision maximale. Mais attention, le billet d’entrée sur mobile devient de plus en plus élevé ! S’il suffisait d’une version un peu améliorée de son catalogue ou de ses brochures pour faire bonne figure début 2010, les mobinautes cherchent aujourd’hui un service avancé plus qu’une simple information. L’application mobile 2011 se doit d’être informative, mais également d’aider à préparer son voyage (et pourquoi pas le réserver) et à le vivre au quotidien ! Conseils pratiques, aide et outils de partage sur le lieu de séjour… Les idées sont nombreuses et méritent d’être explorées à fond !

Géolocalisation

Pendant logique de la mobilité, la géolocalisation est également un enjeu phare. Il s’agit non seulement d’être présent quand les internautes recherchent un service relatif à une destination – si vous n’êtes pas encore sur Google Places, allez-y vite ! – mais également d’être présent là où est l’internaute, quand il cherche quelque chose :

  • Il visite la cathédrale de Reims ? Donnez lui la liste des restaurants a proximité !
  • Il est sur l’autoroute, de nuit, aux environs d’Orléans ? Proposez lui les hôtels les plus proches !
  • Il est dans son hôtel et ne sait pas quoi faire aujourd’hui ? Indiquez lui les bonnes caves et les monuments du coin !

L’information de proximité devient plus un service qu’un simple contenu, et les destinations possèdent déjà cette richesse. Il ne reste plus qu’à la présenter de manière cohérente !

Réseaux sociaux

Facebook annonce en ce début d’année une capitalisation à 50 milliards de dollars. L’influence de Twitter ne cesse de se faire sentir. Et dans la sphère touristique, l’importance de Tripadvisor n’est plus a démontrer. Les réseaux sociaux font partie intégrante de l’environnement du voyageur sur Internet et ce dernier n’hésite plus à les utiliser pour choisir son lieu de vacances ou pour partager ses avis et expériences par la suite. Il est donc crucial aujourd’hui d’apparaître sur les réseaux sociaux, d’instaurer le dialogue avec vos visiteurs potentiels et d’être présent avec la bonne image dès leurs premières recherches de destinations ! Existez, dialoguez et surtout personnifiez, ce sont vos défis sociaux pour 2011 !

HTML 5.0

Dernier chantier à rattraper pour 2011 : le passage au HTML 5.0 ! Si l’adoption de cette nouvelle version du HTML ne semblait pas évidente pour tous il y a quelques mois – j’étais moi-même dans le camp des sceptiques – il est aujourd’hui important de considérer le virage avec sérieux si vous envisagez une refonte de site en 2011. Tout d’abord parce que les possibilités offertes par ce langage sont immenses et très alléchantes. Mais surtout parce que la multiplication des terminaux (iPhone et iPad en tête) rend de moins en moins évident la survie de l’environnement Flash a moyen terme. Vous qui vouliez ajouter un peu de vie sur votre site via animations et cartes interactives, prenez de plus en plus garde à la technologie utilisée pour être certain de ne pas avoir à supporter un site dépassé technologiquement dans a peine 2 ans !

Alors ? Ou en êtes-vous sur ces 4 chantiers ?

Si beaucoup d’institutions et de voyagistes ont franchi le pas de la mobilité et des plateformes sociales, les virages de la géolocalisation ne sont pas négociés par tous, et le HTML 5.0 n’est pas encore aujourd’hui un outil de production entré dans les mœurs. Le travail s’annonce peut-être important… mais rassurez-vous ! L’année ne fait que commencer !

Excellente année 2011 a tous !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.

2 Comments

  1. Très bon article ! Effectivement, les attentes des visiteurs en terme de mobilité (applications pour smartphone et sites web mobiles) ne cessent de grandir au fur et à mesure que l’usage se démocratise. En plus de la géolocalisation, la réalité augmentée commence également à être de plus en plus utilisée.

    De façon générale, je dirais qu’il faut rattraper son retard et s’attaquer à ces chantiers en envisageant aussi les tendances à venir.

    • Mais autant les attentes grandissent, autant il faut éviter le simple effet « wahoo! ». La réalité augmentée, la géolocalisation, sont des outils formidables mais ne sont que des outils : l’importance reste d’offrir une vraie valeur ajoutée et un vrai service aux mobinautes !

Les commentaires sont fermés.

Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...