26 avril 2017

« Meeting Mr Wolf », vision d’avenir des agences marketing

Meeting Mr Wolf

Pour les plus jeunes des lecteurs, la scène qui va suivre n’évoquera peut-être rien. Pour ceux qui sont de ma génération, c’est un mythe. Alors, avant de parler sérieusement, profitez d’une petite pause cinématographique :

Voilà. Vous venez de faire la connaissance de Mr Wolf. Incarné par Harvey Keitel dans le cultissime Pulp Fiction de Tarentino, Mr Wolf est l’homme qui trouve les solutions.

Exposez-lui un problème aussi complexe qu’il soit – se débarrasser d’un cadavre et d’une bagnole baignant dans le sang en moins de 40 minutes – et Mr Wolf mettra en oeuvre ses connaissances, son expertise, son réseau, pour vous sortir de cette situation sans pour autant vous mentir ou vous ménager. Si c’est réellement la merde, il vous le dira. S’il vous faut payer de votre personne pour réparer ça, il vous le dira. Le travail de Mr Wolf, c’est résoudre les problèmes. Pas de faire des promesses ou de vendre du rêve.

Faisons un parallèle rock’n’roll, cultivé et prétentieux :

le rôle de l’agence de marketing, c’est d’être Mr Wolf.

Pas seulement un Mr Wolf spécialisé en marketing, mais un Mr Wolf qui connaît également votre environnement. Bien entendu, l’agence de marketing ne fait pas disparaître les cadavres, mais elle se doit de connaître votre secteur d’activité (voyage, banque, médias, automobile…) et de mettre en place des équipes d’experts ayant une compréhension pointue de votre métier. Des experts qui connaissent à la fois votre marché et les habitudes de vos consommateurs.

Parce que le rôle de l’agence de marketing va désormais bien au delà de la simple action de marketing. Être plus mature que son client, c’est entendu, mais être aussi plus pro-actif que lui. Savoir, dès la mise en place d’une campagne de promotion, les implications de celle-ci sur le site, sur l’offre, sur le produit du client. Mettre en place une campagne de promotion, c’est prévoir son message, concevoir sa landing page, dimensionner l’offre avancée aux objectifs du client et aux attentes de son public. L’agence de marketing doit être présente sur tous ces terrains. Devenir, encore une fois, un partenaire de développement et un conseil d’expertise sur le Web.

C’est ambitieux, et ça demande bien entendu beaucoup de travail. Et de se pencher sur chaque client avec un oeil neuf, comme un nouveau défi et une nouvelle approche de son métier et de son secteur. C’est une violence à se faire pour chaque client, qu’il soit petit ou grand. Ça veut dire pour le coup concevoir son boulot d’agence non plus comme un « producteur », un « livreur de visites » ou un « fourgueur d’adresse mail », mais se dire qu’on est part active de l’organisation du client. Qu’on fait l’effort de connaître son produit, de le remettre en cause (au moins dans son packaging) s’il n’est pas « vendable » tel quel. L’agence qui était avant interchangeable en fonction des prix ou des décisions politiques, devient indispensable dans une certaine mesure, parce qu’elle a une connaissance intime du fonctionnement du client et de son marché, des faiblesses et des opportunités de ceux-ci, et qu’elle peut anticiper et définir la promotion du futur en fonction de ces éléments.

Prétentieux alors ? Oui, définitivement. Mais autrement plus intéressant et plus valorisant qu’être un énième maillon d’une chaîne de communication. Un investissement lourd auprès du client, mais indispensable dans le cadre d’une relation longtermiste. Et une décision d’une portée incroyable en termes de construction d’une marque.

Alors, on la construit quand cette agence de demain ?

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.

3 Comments

  1. Le Rock N Roll Marketing, c’est une affaire de générations en effet…François, je vous mets au défi d’arriver en Ferrari et costard Versace à notre prochain rendez-vous, et de me trouver une solution ROI en 20 mn d’interview!

Les commentaires sont fermés.

Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...