26 avril 2017

Entre vignes et vieilles pierres dans les Corbières

Vignes à Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse

A l’extrême sud de la France, les reliefs des Corbières annoncent la grande chaîne des Pyrénées et les climats plus arides de l’Espagne. A qui voudra bien faire l’effort de parcourir ce pays, s’offriront de véritables petits bijoux de terroir et de patrimoine.

Terre de châteaux et d’abbayes.

A quelques kilomètres de Narbonne mais à l’écart des grands axes que constituent l’autoroute et le canal du midi, les Corbières offrent dès l’entrée leur caractère aux voyageurs. Moyennes montagnes aux sols assez arides, les Corbières se parcourent volontiers en voiture, au fil des routes sinueuses qui vous donneront d’impressionnants points de vue, notamment en vous enfonçant vers le pays Cathare et Villerouge-Termenès.

Côté patrimoine, la région des Corbières gagne à être connues pour ses abbayes et ses forteresses préfigurant les châteaux des Pyrénées. Deux sites d’une liste qui pourrait être longue. Le château de Villerouge-Termenès justement, imposante construction médiévales au coeur d’un petit village vit s’éteindre au moyen-âge le dernier parfait Cathare. La forteresse se visite et laisse deviner toute sa puissance à qui arpentera ses remparts et visitera ses tours.

château de Villerouge Termenès

Plus au nord, l’abbaye de Lagrasse s’impose au bord d’une petite rivière par la taille de ses murs et la grandeur de ses salles. Bastion de la lutte contre l’hérésie Cathare, Lagrasse fut l’un des plus important point de propagation du catholicisme au sud de Toulouse et garde des traces importantes de cette grandeur passée. De l’autre côté de la vallée, c’est d’ailleurs le village entier de Lagrasse qui vaut le détour pour le calme de ses ruelles.

Du caractère jusque dans les bouteilles.

Côté bouche, les Corbières sont avant tout une terre vigne, historiquement. On se souviendra que la révolte des vignerons du Languedoc en 1907 débuta non loin de là, à Narbonne et que, comme sur de nombreux territoires, les vignes faillirent totalement disparaître des paysages.

Vignes à Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse

Aujourd’hui, l’appellation d’origine contrôlée Corbières tient lieu de passeport à un vin rouge de caractère pouvant tenir la dragée haute à bon nombre de bordeaux en accompagnement des belles viandes. La région Languedoc-Rousillon s’attache d’ailleurs à revitaliser ce patrimoine viticole depuis quelques années, via la création d’un label Sud de France et via de nombreuses actions de promotion en France comme à l’étranger. Preuve que le territoire et son terroir sont plus que jamais vivants !

Quelques liens pour en savoir plus :

 

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...