26 avril 2017

2012, L’année du e-tourisme institutionnel en 3 mots

La journée e-tourisme de Bourg-en-Bresse qui s’est tenu la semaine dernière, le jeudi 13 décembre, avec les différents acteurs départementaux du tourisme, a permis de faire un point sur l’état de l’art en e-tourisme et sur les véritables attentes des voyageurs en ce qui concerne l’accueil digital. Une petite synthèse en 3 mots s’impose sans doute pour ceux qui ont suivi cette intervention :

  1. Humain. Qu’on ne s’y trompe pas. Si la révolution digitale existe dans le tourisme comme ailleurs, elle ne fait pas disparaître l’humain. Au contraire. La vraie richesse de l’institutionnel, c’est son contenu, sa connaissance du territoire et sa capacité de conseil. Et ça, aucune technologie ne peut s’y substituer ! Le premier défi, c’est donc de garder l’humain au coeur de sa démarche e-touristique, ses richesses et ses contraintes, et d’utiliser le digital comme ce qu’il est : un outil. Un outil d’une puissance incroyable. Mais un outil !
  2. Instant. Le cycle de décision et de consommation du voyageur est connu : rêver, planifier, réserver, voyager, partager. Le défi qui attends désormais les institutionnels c’est d’être présent au bon moment et au bon endroit pour les touristes. C’est l’un des défis, entre autres, de l’internet de séjour : comment communiquer des informations pratiques au voyageur sur MON territoire ? Les idées foisonnent.
  3. Bidouille. L’innovation et le digital ne coûtent pas forcément un bras. Beaucoup de solutions et de plate formes peuvent être mises en place avec les moyens du bord, un budget minimal et beaucoup de bonne volonté. Monter un board communautaire sur Pinterest ne demande pas de budget. La mise en place de puces NFC dans un local réceptif demande moins de 100€ d’investissement. A l’image du Web qui s’est construit sur de bonnes idées et pas mal d’envie, le e-tourisme institutionnel se met également en place à l’aide de petites initiatives, qui se transforment parfois en success story. Testez !

Qu’est-ce qu’on fera en 2013 sur les chantiers du e-tourisme ? Bonne question ! Les rendez-vous y sont en tout cas nombreux, notamment le Forum du Tourisme Numérique de Deauville fin mars. Mais c’est une autre histoire.

En attendant, toute l’équipe de LSFe-tourisme vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année et une excellente fin du monde !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...