26 avril 2017

Novotel : comment le digital personnalise l’expérience hôtelière ?

Quelques jours passés à Londres fin octobre m’ont permis de faire quelques découvertes intéressantes en termes de promotion touristique et de digital. Et notamment sur la façon dont les écrans et les technologies modifient fortement l’expérience du voyageur en hôtellerie. J’enfoncerai sans doute quelques portes déjà ouvertes, mais une petite synthèse ne fait jamais de mal !

A l’occasion de ce séjour londonien, j’ai eu la chance de découvrir le tout nouveau Novotel Blackfriars, ouvert il y a seulement un an sur la rive sud de la Tamise, à quelques pas de la Tate Modern, des boutiques branchées de la OXO Tower et des quais aménagés des South Banks. Le Blackfriars se veut depuis son ouverture l’un des porte-étendards technologiques d’Accor. L’un des établissements où la marque peut mettre en avant son concept d’hôtel connecté.

soyez branchés dès le petit-déjeuner  au Novotel Blackfriars

Au-delà des blocs de prises présents dans les différentes chambres de l’établissement, c’est avant tout dans le logis et dans la salle de restaurant que cette immersion technologique est la plus importante

La salle de restaurant du Novotel BlackFriars, loin d’être composée uniquement de tables de déjeuner, présente à ses convives différents espaces digitaux, dont une large table équipée de tablettes tactile et de petits espaces individuels, genre de bureaux, équipés d’une télévision et de casque… Différents espaces qui permettent de vivre des expériences différentes suivant le profil de voyageur de chacun.

Ces espaces, qui intègrent nativement écrans et interfaces digitales, sont assez symptomatiques des changements de l’expérience hôtelière. Alors que la salle de restaurant ne regroupait auparavant que des tables simples, elle présente désormais des espaces de fonctionnalité distincts qui permettent à chacun de vivre sa propre expérience de l’hôtel. Le voyageur d’affaire peut s’isoler complément devant les chaînes d’information, casque et siège pivotant à l’appui, pour s’immerger dans son univers professionnel dès le petit-déjeuner. Les familles ou les short-breakers peuvent eux profiter des tablettes numériques pour se distraire ou préparer leurs visites de la journée. Et les réfractaires à li’mmersion numérique si tôt le matin, continuent à bénéficier des espaces traditionnels du petit déjeuner.

Les salles de restauration quittent l’ère du « réfectoire » pour promouvoir un cocon digital personnalisé pour chacun de ses hôtes !

Nan, mais regardez-moi la taille de cet écran bordel de merde !

Le logis, lui, est équipé des traditionnels espaces de jeu propres aux hôtels Novotel. Sauf qui si le stand XBox est toujours en place, la traditionnelle boîte de Kaplas est remplacée ici par une gigantesque table tactile Surface grouillant d’activités pour les enfants : coloriages, jeux éducatifs tournés sur l’écologie et l’environnement, voire activités ludiques créées en partenariat avec le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux (habille un poilu)… Si l’application est ici moins révolutionnaire en termes d’usage, elle reflète toutefois bien l’initiative que veut avoir l’hôtel dans l’adoption des pratiques digitales.

Au final, ça change quoi tout ça ? Cela change un peu la vision de l’hôtel comme une grande machine à héberger les voyageurs – oui, même si l’image est datée… Par l’implémentation de ces espaces dédiés, Novotel prouve que l’avenir de l’hôtellerie, avec l’aide des technologies, passe par la personnalisation de l’expérience de chaque voyageur. Simplement parce que chaque voyageur est unique. Simplement.

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...