23 août 2017

ZapTravel, le moteur d’idée touristique poussé à son extrême !

Petite découverte de la semaine, dans la série des sites révolutionnaires et des interfaces bien pensées : ZapTravel.

ZapTravel, une page d'accueil extrêmement riche !

ZapTravel se veut bien entendu un site de voyage différent des autres. Mais s’il faut bien admettre qu’il ne propose pas des expériences touristiques très différentes, il regorge de quelques bonnes idées dans sa façon d’amener les produits aux internautes :

oh oui, donne-moi des idées coquin !

Le moteur de recherche tout d’abord, puisque ce que c’est ce qui saute immédiatement aux yeux. Pas de dates, pas de listes déroulantes : le moteur de ZapTravel se veut un moteur en « langage naturel », c’est  à dire qu’il doit pouvoir comprendre directement vos phrases pour vous proposer les produits adaptés. Il fonctionne pour l’instant en Anglais en se base sur l’interprétation de quelques mots : une requête de voyage contient en général une destination – même vague – un profil de voyageur et une « thématique ». C’est sur cette base d’éléments que repose la logique de ZapTravel et force est de constater que cela fonctionne plutôt bien…

oh bah non, Lisbonne ce ne sera pas pour cette fois !

La logique des voyages proposés ensuite : ZapTravel ne se veut pas un énième Expedia et fonctionne uniquement sous forme de Deals, à la manière d’un site de Ventes Privées. C’est à dire des packages Transport + Hôtels déjà définis et disponibles en stock réduit. Ainsi, si vous cherchez votre week-end culturel en Europe, sachez que vous n’aurez pas droit à votre opportunité à Lisbonne, Ségovie ou Rome si vous ne vous inscrivez pas sur le site ! Mais Budapest, Prague ou Barcelone seront librement disponibles. Dans la mesure où ZapTravel se propose de répondre à une « Envie de voyage », ce n’est pas si génant, l’idée étant que chaque scénarisation de séjour soit suffisamment fournie en possibilités pour donner « envie » – justement – à l’internaute. Jusqu’ici, c’est le cas. et c’est aussi pour Zapravel un bon moyen de collecter des données, quoi qu’il en soit.

moi, j'irai bien visiter un gazomètre.

Le contenu également, c’est l’une des choses les plus coûteuses à produire dans le monde du voyage. ZapTravel contourne efficacement l’obstacle en se basant sur de l’agrégation et des partenariats via Frommers, LonelyPlanet ou d’autres sites reconnus. Les points d’intérêt de la ville retenue sont ainsi abordés avec une économie de moyen, même si les contenus ne sont, pour le coup, plus exclusifs et qu’on y perd un aspect « conseil » important.

j'ai de chouettes amis, vous ne trouvez pas ,

La dimension sociale du site enfin. ZapTravel est nativement connecté à Facebook, comme beaucoup de sites aujourd’hui, et se sert de cette connexion pour faire de chacun de ses membres un conseiller potentiel en voyage. Pour chaque destination, ZapTravel identifie les membres du site qui ont déjà séjourné sur place et vous propose de discuter avec eux. Bien entendu, ces membres qui sont dans votre réseau Facebook sont mis en avant de manière pré-éminente. L’espace de dialogue est lui délocalisé directement dans la messagerie de Facebook, inutile de créer des doublons pour des usages qui sont déjà adoptés !

Au final : Intuitif, Exclusif, Riche et Social, le modèle de ZapTravel a tout pour plaire théoriquement. Mais dans un univers du voyage de plus en plus porté par les prix, les modèles d’innovation et de rupture ont parfois du mal à convaincre. Mais, personnellement, j’aimerai bien que ce type de site devienne une petite référence sur son secteur, tant il est malin et inspiré !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.

1 Trackback / Pingback

  1. eTourisme: ZapTravel | Une semaine en Desirade

Les commentaires sont fermés.

Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...