23 mars 2017

VisitBritain : dites-le avec un LoveWall !

Les Social Walls sont à la mode et à l’honneur en ce début d’année. Je ne me lancerai pas dans une explication du genre ni dans un panorama complet de leurs applications : Grégoire Chartron a livré sur LeWeboskop un très bel article sur le sujet la semaine dernière.
Je renverrai donc simplement à une explication simple du concept : un Social Wall (ou Social Room), c’est une section de site sur laquelle les internautes sont appelés à partager leurs propres contenus à propos d’une destination ou d’un sujet.

Mais j’aimerai bien mettre en avant une interprétation des social walls : les lovewalls de l’office de tourisme de Grande Bretagne (VisitBritain pour les intimes). L’application est mise en avant de manière soutenue depuis une semaine environ et mérite le coup d’œil car elle joue avec deux aspects particulièrement importants de la promotion touristique : scénarisation et interactivité sociale.

VisitBritain - vous voyez, des thématiques y'en a plein sur ce site !
On commence avec la scénarisation, c’est un sujet qui me tient beaucoup à coeur. Les lovewalls de VisitBritain sont un agrégat des offres touristiques majeures du pays. Vous y trouverez décors naturels, patrimoine, offre de séjour… rien de surprenant pour qui connaît le contenu des sites de destination. Mais c’est l’arrangement des données dans ces walls qui mérite l’attention. VisitBritain trie ses points d’intérêt par thématique : nature, romantique, patrimoine – que du classique jusque là – mais aussi Cinéma et TV.

VisitBritain - oui, il y a bien Sacré Grall dans la sélection de films !
Dans cette rubrique sont regroupés les principaux lieux de tournage de quelques productions iconique de la Grande-Bretagne : Harry Potter, Skyfall, Downton Abbey, Sherlock… et beaucoup d’autres. Une très belle porte d’entrée sur le pays, toute en image, avec quelques textes ciselés pour plaire aux fans. Les déclinaisons possibles sont infinies, les thématiques se recoupent, c’est un exemple qu’il est urgent de suivre !

vous le voyez ce texte écrit sur mesure pour les fans du Monty Python ?
Pour la partie sociale, les lovewalls ne sont pas en reste : pour chaque item enregistré (lieu, offre…), les internautes peuvent voter et commenter. C’est une base. Mais ils peuvent également publier leurs propres vision du lieu via leurs photos.

quelques contributions pour les voutes de la King's College Chapel
Le site qui parle déjà aux internautes via leurs centres d’intérêt – et non pas de manière encyclopédique – se développe ainsi sur ce même principe du partage de centre d’intérêt. J’aime une thématique, j’aime un lieu… j’en partage d’autant plus volontiers ma vision. Simple.

Côté Interface, on reste très dynamique dans la présentation avec des murs d’image façon Windows 8 et une approche cartographique omniprésente, importante pour un site de voyage !

Préparez votre séjour, et visitez TOUS les châteaux de Sacré Grall !
La mayonnaise – pardon, la jelly – prend-elle pour autant ? Difficile à dire. Si les scores de « simili-Like » sont élevés pour les destinations réellement grand public, les réactions sont plus rares sur les lieux plus confidentiels. Et c’est normal. Quant à la base de partage photo, elle n’en est qu’à ses débuts même si des lieux comme la King’s College Chapel de Cambridge ont déjà de belles contributions.

L’initiative est à suivre, mais l’approche est d’ores-et-déjà plus que séduisante !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...