27 avril 2017

Achat pub digital : quelques idées, quelques bases…

J’animais hier soir, auprès du Welcome City Lab, la deuxième conférence d’une série de trois dédiées au Marketing Digital. Après avoir abordé la semaine dernière les bonnes pratiques du référencement naturel, on s’est penché hier sur le petit monde de l’achat média et sur ce qu’il est possible de faire quand on est une start-up et qu’on a un budget réduit pour investir en publicité…

Sans refaire intégralement la conférence, il serait tout de même bon de rappeler quelques bonnes pratiques liés à la publicité digitale…

Une campagne média qui fait mouche, c'est aussi simple que ça !

  1. Soyez clairs dans vos objectifs. Un achat publicitaire peut se faire de plusieurs façons, sur de multiples supports. Avant de vous lancer, sachez ce que vous cherchez : notoriété, visites, contacts, abonnés, conversions… De ce choix dépendra à la fois le message que vous mettrez en avant et les supports que vous activerez !
  2. Pensez votre campagne de promotion en 3 points : un message, une cible et un support. C’est une base trop souvent oubliée, mais c’est la coordination de ces trois éléments qui fait qu’une publicité fonctionne. Je reprends une fois de plus l’exemple de la publicité Bose dans le magazine Air France : vous voulez vendre un casque audio à haute performance anti-bruits ? Adressez-vous aux personnes qui cherchent le calme au moment où elles en ont le plus besoin : les professionnels qui ont besoin de s’isoler des diversions extérieures dans l’avion !
  3. Google Adwords est-il incontournable ? Oui et non… Si cela dépend avant tout de vos objectifs, gardez en tête que Google est l’endroit où les gens « cherchent » un produit ou une information. Si votre site ou votre offre sont « prêts à être consommés » ou si vous êtes dans une logique eCommerçante, alors oui : Google Adwords doit être dans votre stratégie, c’est LE canal qui fait des conversions !
  4. N’oubliez pas que pour générer des visites sur votre site, si celui-ci possède une importante dimension éditoriale, d’autres supports que Google existent. Différentes régies (Ligatus, Outbrain, Ad’Expert sur les supports de la Presse Quotidienne Régionale…) se sont lancées sur la monétisation de liens textes au sein des grands sites média, le tout payé pour chaque clic réalisé. Un bon compromis entre visibilité et performance.
  5. Maintenant, si votre objectif est la notoriété, et la diffusion massive de bannières publicitaires, tournez-vous vers les régies traditionnelles, payées au CPM (coût par mille affichage). Fuyez les mastodontes comme Voyages-SNCF, Go Voyage ou LastMinute.com sur lesquels votre part de voix sera insignifiante si votre budget est trop serré et essayez d’identifier de « petits » supports en très forte affinité avec votre cible : sites spécialisés sur les fans de glisse, les mamans parisiennes, les fans de techno… Ces petits sites proposent en général des forfaits d’achat média assez intéressants, incluant publicité classique sur leurs pages et mise en avant dans une newsletter…
  6. Gardez en tête qu’il existe également des plateformes publicitaires dédiés à la collecte d’adresses mails. L’idée est pour celle-ci de se greffer au formulaire d’abonnement d’un site traditionnel et de proposer aux nouveaux inscrits de s’abonner à différentes offres commerciales. L’avantage du système reste de se bâtir un actif sous forme d’une base de contacts mails, réexploitable dans les règles par la suite !

De toutes façons, quelle que soit la stratégie et le support retenu, une seule chose compte réellement dans le pilotage de votre campagne publicitaire : la mesure de sa performance, c’est à dire vous assurer qu’au final celle-ci délivre bien ce pour quoi vous l’avez conçue (conversions, visites, affichage…). C’est cette mesure qui vous permettra de bien comprendre vos points forts et vos faiblesses d’un point de vue publicitaire, et de mettre en place des campagnes de plus en plus efficace au fur et à mesure du temps.
On se retrouve justement la semaine prochaine pour la troisième session des conférences Webmarketing du Welcome City Lab pour parler de la mesure de la performance. Rendez-vous jeudi 19 juin à 18:30 rue de Rennes !

En attendant, si vous voulez retrouver la présentation diffusée hier soir, c’est juste en dessous :


Bonne lecture !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...