23 août 2017

#VideoDigest : Quand les marques présentent leurs vœux en vidéo

15 janvier. Il est toujours temps de souhaiter une bonne année à ses clients et lecteurs… et les marques du voyage et du tourisme ne s’en privent pas. YouTube a vu fleurir depuis la mi-décembre une bonne centaine de vidéos axées sur les vœux de bonne année et les Seasons Greetings…

Si les traditions diffèrent suivant les marchés émetteurs – on fêtera plus volontiers l’ensemble de la saison des fêtes sur les marchés anglo-saxons, simplement la nouvelle année sur les marchés latins – l’exercice demeure intéressant à décortiquer, notamment en termes de moyens déployés. Sans entrer dans l’analyse de centaines de vidéos, on peut dégager trois tendances à la production des vœux, par ordre croissant de moyens…

1. Les vœux animés.

Les exemples sont nombreux. Pour cette année, ce sont surtout les compagnies aériennes et quelques acteurs culturels qui se sont prêtés au jeu. Singapore Airlines ou American Airlines s’amusent à écrire des messages dans le sable ou sur la buée des verrières d’aéroport. En général, le message est simple, et la vidéo peu coûteuse en termes de production :

En France, la carte de voeux du Centre des Monuments Nationaux rentre dans cette catégorie des vœux animés, mais avec un propos plus soutenu puisque l’organisme met en avant son programme d’animations pour 2015. Une très belle réalisation :

2. Les coulisses.

A l’heure où l’humain redevient une valeur centrale de l’activité touristique, les vœux coulisses fleurissent. L’idée est de laisser – relativement – la parole aux employés pour souhaiter la bonne année au client.
La communication est toujours institutionnelle, mais avec une connotation plus personnelle, garante d’un investissement des équipes et d’une qualité de relation… qui se devra d’être au rendez-vous tout au long de l’année. Hyatt a joué ce jeu en transformant pour un temps son centre de relation client en atelier du Père Noël :

L’hôtel Peninsula de Hong Kong met en avant ses coulisses également en présentant l’installation des décorations de Noël dans son lobby. Avec cette fois des moyens à la mesure de la réputation de l’établissement ! Le résultat est des plus éblouissants !

3. Les vraies histoires.

Cela reste l’exception, car pour raconter une véritable histoire en vidéo, il faut avoir un véritable territoire de marque à défendre et à raconter… Le luxe, à l’anglo-saxonne, est en général très loin devant quand on parle de vidéos de Greetings. Notamment parce que le secteur joue une grande partie de son année sur cette période. Jetez un oeil sur les campagnes de Mulberry ou de John Lewis (sans doute LE film de cette fin d’année) pour voir à quel point le niveau d’historisation des voeux est poussé !

Dans le secteur du voyage, la prise de parole est plus rare sur ce créneau. Pourquoi ? En général parce que les moyens déployés dans ce genre de réalisation sont importants et que le message relayé est difficile à différencier de la masse en saison forte du eCommerce. Pour 2014, c’est Lufthansa et l’aéroport de Munich qui se sont fendus d’une belle histoire de Père Noël. Un beau film qui colle bien avec les réalisations vidéo de la compagnie aérienne sur ces deux dernières années :

Dans le même registre, parce qu’il faut bien lui reconnaître un scénario des plus poussé, les voeux de Voyages-SNCF.com ne passent pas inaperçus. La marque s’est offert les services d’une chorale d’enfants pour exprimer la satisfaction de ses clients. C’est peut-être la vidéo la plus réussie et la plus rafraîchissante de la saison !

Et vous, en cette saison des voeux, quelle carte ou quelle production vous a – agréablement – surpris ? N’hésitez pas à partagez vos coups de coeur !

ETFS - Generic - Pinterest
Retrouvez le meilleur de la vidéo de promotion touristique, des grandes marques aux petites institutions, sur le mur Pinterest de e-Tourisme Feng Shui. Toutes les semaines, une sélection des dernières publicités et films promotionnels de par le monde !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.

Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...