27 avril 2017

#VideoDigest : 50 nuances d’Icelandair pour la Saint-Valentin

Oui. Le titre est facile. Mais terriblement de saison… La Saint-Valentin est-elle encore un sujet porteur pour la communication des voyagistes ? A voir la production de publicités vidéos sur la thématique, on pourrait en douter. Peu d’acteurs français se sont lancés sur le sujet, à comparer avec la déferlante de communications « Famille » publiées par les Tour-Operators en janvier.

C’est qu’en période de crise, et à l’ouverture de vacances de février en crise (17% d’intention de départ aux sports d’hiver, c’est extrêmement peu), les acteurs du voyage préfèrent sans doute se concentrer sur les cycles de réservation de l’été. C’est légitime et bien plus lucratif !

Alors, qu’est-ce qu’on va pouvoir illustrer aujourd’hui ? Un seul spot pour cette fois, mais d’une réalisation magistrale. Il est signé – et soigné – de la compagnie nationale Icelandair et parlera à tous les parents qui lisent ce blog. Ça s’intitule « Chez Louis » :

Message clair : depuis quand ne vous êtes-vous pas retrouvés ? Profitez d’une escapade en amoureux et vivez une seconde lune de miel. C’est incroyablement efficace !

Les liens se font naturellement avec d’autres campagnes qui, si elles ne sont explicitement labélisées « Saint-Valentin », jouent avec des codes similaires. On ne m’enlèvera pas de la tête que la campagne « Berlin » de Trivago vise en gros la même cible, ou en tout cas le même comportement d’achat :

Amoureux ou DINKs pour reprendre un langage marketing, le ciblage est finalement le même. Et les raisons de ciblage sont évidentes : meilleurs revenus, panier élevé et surtout disponibilité large auprès des hôtels. Toutes les chambres peuvent accueillir deux personnes !

Do It For Denmark
Pour finir, et juste pour le plaisir, on ressortira tout de même l’étrange campagne « Do It For Denmark » de Thomas Cook qui visait sur le ton de l’humour à relancer la natalité du pays. Un an après, j’ignore si le pari a réussi !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...