27 avril 2017

Et si la Matinale du Monde était l’appli touristique idéale ?

Pour ceux qui ne suivent pas de près le Landernau médiatique, le groupe Le Monde a sorti cette semaine en grande pompe une nouvelle application mobile d’actualité.
Pour remettre en perspective cette annonce, rappelons-nous tout d’abord que Le Monde est le seul quotidien du soir restant en France. Son contenu le plus frais et le plus pertinent paraît en fin d’après-midi dans sa version papier, et a déjà 12 heures d’ancienneté quand vous prenez votre café au petit déjeuner. C’est toute la problématique de l’application « La Matinale » lancée hier : créer une nouvelle habitude de consommation des contenus du journal à un horaire qui n’est pas naturellement celui de sa publication et où la concurrence est rude.

Tinder
Pour cela, Le Monde a misé sur une ergonomie plutôt innovante héritée des sites de rencontre : chaque matin, sur une sélection d’articles du journal, vous retenez ceux que vous souhaitez lire plus tard. D’un geste vers la droite ou la gauche, comme sur Tinder, vous rejetez ou retenez chacun des articles. Les articles retenus sont enregistrés dans l’application et consultables plus tard hors-connexion. C’est simple, mais terriblement efficace.

Mais pourquoi cette application serait-elle l’app de voyage idéale ?

Alors qu’on se battait il y a encore quelques mois contre l’homogénéité des applications touristique, l’exemple de La Matinale pourrait représenter l’ossature d’une application de séjour.

Sur un territoire, imaginez chaque matin une application dans laquelle on vous pousse une liste d’idée : agenda, évènement, activité, musées ouverts, etc. Une dizaine de fiches au maximum présentant des activités à réaliser dans la journée. D’un geste à droite ou à gauche (toujours Tinder), vous retenez ou effacez les activités suivant vos envies.

Les activités retenues sont disponibles dans votre téléphone, hors-connexion, pour la journée. Avec forcément toutes les informations pratiques qui vont bien : localisation, horaires, conditions d’entrée, tarifs, et – on peut rêver – préréservation et billet électronique… Bien entendu, un lien depuis la fiche retenue permet de lancer votre application GPS pour plus de facilité de transport. A vous de consommer ces activités ou évènements comme vous l’entendez.
Le lendemain, 10 nouvelles fiches correspondant aux activités du jour. Une liste dont sont exclues les activités réalisées la veille, ou celles qui ne correspondent pas vraiment à la météo du jour. En plus, un onglet de préférences vous aura permis de personnaliser plus avant cette liste en fonction de vos goûts, de vos moyens de transport ou des enfants que vous avez emmené avec vous.

En fait, le scénario est des plus simples et peut correspondre à beaucoup d’usage. Application d’un destination, portail de loisirs d’une région… Mais une interface comme celle de la Matinale du Monde lui donnerait peut-être un coup de fouet. On lance ça quand ?

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...