23 août 2017

TemptingPlaces, Guest & House et l’émergence de nouveaux labels

Un peu à côté des combats de géants que se livrent Booking, Tripadvisor ou le groupe Accor, il serait intéressant de se pencher sur l’émergence d’une nouvelle identité pour l’hôtellerie et plus largement l’hébergement touristique. Pour se pencher sur la question, loin de la seule distribution commerciale, eTourisme Feng Shui a interrogé deux créateurs de labels sur les mutations du marché et le pourquoi de l’émergence de nouvelles signatures sur ce secteur…

Guest & House professionnalise les chambres d’hôtes

Guest & House
Le premier acteur, c’est Guest & House. On avait déjà parlé de cette marque au printemps 2014, lors de son lancement. Imaginé par un passionné des chambres d’hôtes, ce réseau professionnalise fortement un secteur qui était jusqu’alors occupé par des marques historiques comme Clévacances, Gîtes de France ou Fleurs de Soleil.
La marque se crée en fait au croisement des exigences des hôtes qui demandent de plus en plus à être accompagnés en marketing et en maîtrise des leviers digitaux, et de celles de vacanciers qui cherchent des expériences personnelles et de l’authenticité. Mais également pour lutter contre l’image de la chambre d’hôtes qui vieillit. « Il est temps d’y donner un coup de jeune afin d’attirer les générations montantes vers ce mode d’hébergement en adéquation avec les attentes actuelles des consommateurs. » témoigne Jérôme Forget, fondateur du réseau.

Le réseau qui compte aujourd’hui 12 maisons d’hôtes se veut en effet sévère sur le caractère atypique de ses membres et sur l’accueil et l’expérience fournie au client :

  • La « Maison » qui doit avoir du charme, un style, une âme ou encore une personnalité
  • L’ « Accueil » qui doit être à la fois subtile, chaleureux, exigeant et professionnel
  • Le « Marketing » qui doit être au top sur et en dehors du web afin de garantir une expérience client de grande qualité avant, pendant et après le séjour de l’hôte-client…

Ce niveau d’exigence impose une croissance raisonnable du réseau, Guest & House se posant non seulement comme garant de la qualité des propriétés, mais également comme accompagnant à 100% de la réussite de chacun de ses labelisés.

TemptingPlaces, le label chic des Boutique Hôtels.

ETFS - 201507 - Tempting Places Home
C’est la même logique chez TemptingPlaces. Plus ambitieux, et existant depuis 2010, le label se spécialise lui sur le référencement des Boutique Hôtels de moins de 100 chambres. Avec un niveau d’exigence et des critères d’entrés similaires à ceux rencontrés chez Guest & House. Laurence Onfroy, la fondatrice de TemptingPlaces, détaille le précessus d’adhésion : « La sélection est volontairement limitée par destination afin de clarifier l’offre pour les voyageurs et promouvoir l’unicité de chaque établissement. Soigneusement choisis selon les exigences du label, les hôtels sont présentés à un comité de sélection afin de valider leur entrée. Chaque hôtel est visité afin de valider l’expérience client. » Des critères de sélection qui sont le reflet d’une expérience personnelle en Malaisie en 2010.

Remettre l’expérience client au sein du label hôtelier

Si les deux marques ont un niveau élevé d’exigence, c’est que toutes deux places le client au coeur de leur démarches. Pour Jérôme Forget, « Nos clients recherchent avant tout une personnalité et une expérience unique à travers leur séjour au sein de nos maisons d’hôtes : « Guest & House », le tout avec un confort et une qualité de prestation omniprésents. »
Même son de cloche chez Laurence Onfroy. « Les voyageurs qui réservent par notre service de conciergerie apprécient le service et les conseils que nous apportons. Nous offrons une  source d’inspiration originale pour les voyageurs à la découverte de l’univers singulier des boutique-hôtels. »

ETFS - 201507 - Tempting Places G&H2
Encore une fois, l’expérience et la sélection des établissements est au coeur de la promesse faite aux clients. Loin des promesses de choix ou de prix faits par les grands acteurs du secteur, TemptingPlaces et Guest & House misent sur la rareté du produit et la qualité du service. Et avec cette qualité, parient sur la fidélité du client à terme.

Le digital et le marketing au cœur du secteur hôtelier !

En fait, ces promesses d’excellence étaient déjà celles de nombreux acteurs du voyage. Là où les nouveaux labels se démarquent, c’est dans les moyens qu’ils mettent pour que chaque membre de leurs réseaux accèdent à cette excellence. Et cela passe bien souvent par le digital.

ETFS - 201507 - Tempting Places Magazine
Côté Guest & House, le réseau se distingue des marques traditionnelles qui secteur par « un panel de services à la fois large et qualitatif que nous offrons à nos membres : un accompagnement marketing à distance par notre agence ou la mise en avant sur notre site Internet. » rapporte Jérôme Forget. Le même discours chez TemptingPlaces avec des moyens qui tiennent de la communication et des technologies : publication de livres, relations presse, RP digitales, réseaux sociaux, outil de suivi de commentaires clients et e-reputation, outils de gestion réseau social de presse…

Loin de la distribution seule, ces nouveaux réseaux ont bien compris qu’ils ne pouvaient se développer que si chaque établissement améliorait ses compétences digitales et marketing et pouvait lutter lui-même sur ses réseaux de distribution. Laurence Onfroy résume très bien cela : « TemptingPlaces les accompagne dans leur démarche en les aidant à réinventer la commercialisation et le marketing en capitalisant sur le digital et l’international qui sont les principaux écueils chez nos concurrents. »

En conclusion, des labels qui accompagnent plus !

Si la sélection et le niveau d’exigence des labels hôteliers n’est pas réellement nouveau, on retiendra quand même des volontés bien marqués du côté de TemptingPlaces et de Guest & House : le fait que cette exigence s’accompagne d’une aide proche aux hôteliers. Les deux labels ne sont pas seulement là pour référencer des offres, mais également pour aider les hébergeurs à parfaire leurs pratiques de la communication, notamment digitale. Les deux réseaux insistent ainsi sur l’accueil du client, et ce dès sa réservation, et sur les attentions d’après-séjour. Des temps de parole qui ne sont pas forcément naturels pour l’ensemble des acteurs indépendants. Dans un monde de la distribution et de la fidélisation hôtelière plus complexe que jamais, le rôle des nouvelles marques est à la fois l’aide à la distribution et le coaching. Une manière de fidéliser les hôtels également.

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...