25 juin 2017

#startup : BringFranceHome livre les souvenirs à l’hôtel

Dans la course aux services annexes que les opérateurs du tourisme peuvent fournir à leurs clients, il en est un qui est difficilement dématérialisable : c’est celui du souvenir de vacances. On s’était déjà penché sur le sujet il y a quelques semaines par l’intermédiaire de PiggyBee, une start-up qui propose aux voyageurs de se rendre service en rapatriant les achats des autres. Aujourd’hui, on va se pencher sur un autre concept : Bring France Home.

Fondée il y a un peu plus d’un an, Bring France Home surfe sur deux tendances fortes du tourisme actuel :

  • Le service annexe au voyage. Car Bring France Home n’est pas qu’une boutique en ligne. Si le site possède un bel inventaire de souvenirs et de produit typiquement français, il tire avant tout sa force de son ciblage et du service qu’il rend à cette cible. En effet, Bring France Home se destine avant tout aux touristes internationaux faisant des passages éclairs en France, et notamment les voyageurs d’affaires. Après sélection et paiement d’un panier de produits sur le site, la plateforme assure en effet la livraison rapide des souvenirs retenus dans l’hôtel du voyageur, et ce gratuitement.
    Ainsi, le service entre concrètement dans la grande tendance à l’atomisation des métiers de l’hôtellerie et peut se greffer à l’ensemble des services annexes, à forte valeur ajoutée, qu’un hôtelier peut proposer à se clients.

ETFS - 201603 - BringFranceHome HomePage

  • Le retour à l’authenticité et à la qualité. On est loin du gadget, et nombre de voyageurs internationaux demandent à revenir à des prestation de qualité et à une découverte authentique des pays qu’ils visitent, y compris s’ils ont un temps limité à passer dans la destination. Bring France Home a bien intégré ce changement de comportement et se revendique simplement le portail du « Souvenir Authentique ». Au programme, des souvenirs – produits de beauté, jouets, livres… – qui sont fabriqués en France et qui respectent bien l’imaginaire que la clientèle internationale peut avoir de la destination.

En fait BirngFranceHome n’est pas une start-up innovante au sens technologique, mais elle est l’exemple de l’entreprise qui a clairement identifié un potentiel de commercialisation et segmente son approche pour toucher cette cible. Pas de dispersion dans la communication : le site de l’entreprise est disponible exclusivement en Anglais – puisqu’il cible des clients internationaux – et la visibilité de la marque passe avant tout par la présence au sein même des hôtels :

ETFS - 201603 - BringFranceHome Vitrine
Une stratégie simple, opérationnelle… mais forcément efficace ! Pour mieux présenter Bring France Home et son concept, on laisse la parole à Mathilde Bohrmann et Nathalie Crouzet, fondatrices du site qui expliquent toute la philosophie derrière celui-ci !

eTourisme Feng Shui : Comment est née l’idée de Bring France Home ?
Mathilde : nous aimons voyager et nous aimons aussi rapporter à nos amis, à notre famille, des petits souvenirs originaux des pays que nous visitons. Si dans les pays en voie de développement rapporter quelque chose du pays reste assez facile, ce n’est pas le cas dans les pays industrialisés où dénicher un cadeau fabriqué localement relève du parcours du combattant.
Nathalie : en plus, si on voyage dans un cadre professionnel, on n’a pas le temps de flâner pour trouver le bon cadeau, on se retrouve au Duty Free, les mains vides, et on finit toujours par rapporter la même chose parce que tous les Duty Free se ressemblent.

eTFS : Comment décririez-vous votre concept en 3 points ?
Mathilde : Bring France Home, c’est la première conciergerie de cadeaux souvenirs 100% Made in France. On ne propose que des produits fabriqués en France et on livre hyper rapidement sur Paris et la petite couronne.
Nathalie : Voilà, elle a tout dit. Des cadeaux chics et originaux, livrés directement sur son lieu de travail, de congrès ou son hôtel.

eTFS : Y’a-t-il une cible d’usage bien définie pour votre service ?
Nathalie : au début, on a pensé que notre conciergerie n’intéresserait que les touristes étrangers qui visitent la capitale pour des raisons privées ou professionnelles, mais en fait, on s’aperçoit que notre offre de service intéresse aussi des Français.
Mathilde : oui, et aussi pour des raisons privées ou professionnelles. On a des clients qui sont invités le soir chez des copains et qui ne savent pas quoi apporter. Ils font appel à nous parce qu’ils savent qu’ils vont trouver un joli cadeau à offrir et qu’on va leur livrer directement sur leur lieu de travail. Ils gagnent du temps.
Nathalie : On a aussi des assistantes qui ont pris l’habitude de commander sur notre site le kit cadeau indispensable pour leur patron, soit quand il reçoit des visiteurs étrangers, soit quand il part en déplacement à l’étranger. Nos sucettes au caramel beurre salé sont devenues un must ! Tout comme notre mug fabriquée dans les faïenceries de Gien.

eTFS : Comment se déroule concrètement la sélection de vos cadeaux ?
Mathilde : c’est assez facile. On veut des produits qui peuvent s’offrir, donc il nous faut des beaux produits, dans un beau packaging. On veut des produits qui peuvent voyager facilement, donc il nous faut des produits peu encombrants. On veut des produits qui représentent un petit peu la France, donc on veut des produits emblématiques qui sont fabriqués en France.
Nathalie : on est intransigeantes sur ce dernier point. C’est pourquoi on choisit des entreprises qui sont classées Entreprise du Patrimoine Vivant et souvent, quand on le peut, on visite les ateliers de nos fournisseurs. On privilégie aussi les circuits courts quand on peut.

eTFS : Et comment faites-vous pour livrer aussi vite ?
Nathalie : pour l’instant, on livre nos paquets nous-mêmes, à terme, nous ferons appel à une société de coursiers à vélo. Mais le point essentiel, c’est d’avoir le stock, et on l’a.
Mathilde : En plus, ça tombe bien, on a chacune une responsabilité géographique. J’habite dans le Nord de Paris, Nathalie dans le Sud. On a chacune notre stock et notre zone de chalandise. Comme ça, on gagne du temps et nos clients sont contents.
Nathalie : il faut ajouter qu’on prend grand soin à faire de jolis paquets et qu’on ajoute aussi un petit mot manuscrit pour chaque client. Nous voulons que nos clients repartent chez eux avec une bonne image de la France. Non seulement nous livrons vite, mais nous livrons bien.

eTFS : Quelles sont les prochaines étapes de développement ?
Mathilde : Nous devons d’abord assurer notre développement sur Paris. Nous envisageons également d’ouvrir un concept store. La vente en ligne et la boutique associées nous permettront une visibilité maximale. Ensuite, nous pourrons nous développer en province, en particulier dans le sud de la France.
Nathalie : Si tout va bien, n18ous pourrons aussi nous développer à l’international, parce que cette problématique du cadeau souvenir existe presque partout. Bring France Home peut assez facilement devenir Bring Germany Home, Bring UK Home. Mais il est important de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Pour l’instant, notre priorité, c’est de servir le marché parisien, et il est suffisamment gros pour nous occuper à plein temps !

A propos François Houste 418 Articles
Ange Gardien Numérique Ancien journaliste et chef de produit en hébergement digital. Aujourd'hui Directeur Conseil au sein d'une agence marketing. François travaille avec ses clients à mieux appréhender la révolution numérique et son impact sur le quotidien. Technophile, enthousiaste, nourri de web, de fun et de musique.
Faire réfléchir, plutôt que faire réagir...